Vallo di Nera

 

 

Le château, village fortifié d’origine communale n’a rien perdu de son caractère fascinant au cours des siècles, surtout grâce au statut qui, au XIV siècle déjà, interdisait la construction de portiques et de voûtes sur les rues et les places. Il s’agit sans nul doute du château communalle mieux conservé de la région. Il fut construit en 1216-1217, à l’initiative de la Commune de Spoleto, dans le cadre de l’assujettissement de la Valnerina, sur le site des ruines de la Rocca de Valle, anciennement occupée par les lombards. Sa fonction était défensive, productive et de colonisation d’un vaste territoire dont le versant culmine avec le sommet du Mont dell’Immagine (1153 m). On trouve des témoignages du florissant XIII siècle dans les trois églises aux beaux portails gothiques et dans le couvent franciscain qui s’y est installé au XIII siècle .

L’église de S. Giovanni du XIII siècle contient dans l’abside de précieuses fresques deJacopo Siculo datant de 1536 tandis que l’église de S. Maria est revêtue de fresques extraordinaires du XIV et XV siècles, parmi lesquelles le témoignage d’une pacification mémorable à l’occasion du pèlerinage pénitentiel des Bianchi (1399).

Parmi les personnages historiques qui séjournèrent au château , citons les noms de Manfredi di Svevia, Braccio Fortebracci et Pierluigi Farnese qui, en 1540 y fit une longue halte, à la veille de la Guerre du Sel contre Perugia.

 

 

 

 

 

 

TOP